En plus d’améliorer l’image d’un escalier, la rampe permet aussi d’éviter les accidents durant les montées et descentes de l’escalier. Dans l’article, vous aurez la chance d’apprendre comme fixer une rampe d’escalier.

La rampe d’escalier en général

Comme vous le savez déjà, une rampe d’escalier est faite pour supporter beaucoup de poids. C’est pour cette raison que vous devriez vous assurer qu’elle soit fabriquée avec un matériau solide qui garantira sa fiabilité et sa performance. Toutefois, vous devez aussi savoir qu’une rampe d’escalier sert à décorer la construction tout en servant d’accroche-regard dans la maison. Ainsi, ne vous étonnez pas si la rampe d’escalier est fabriquée avec du bois qui est en même temps léger et performant. À noter que ce type de matériau ira parfaitement dans une maison rurale ou rustique du moment que vous l’installerez correctement.

Sciez des barreaux pour avoir une rampe sur mesure

Notez bien que les barreaux et la rampe d’escalier peuvent se montrer sous plusieurs formes. De ce fait, assurez-vous de bien déterminer le modèle qui vous conviendra avant de commencer le découpage. N’oubliez pas que vous aurez la possibilité de retravailler le bois au cas où vous le jugeriez nécessaire. N’oubliez pas de bien préciser les dimensions de vos barreaux avant de les scier. Cela vous évitera des ennuis après la fabrication de la rampe. Ainsi, n’hésitez pas à fabriquer un barreau qui vous permettra de vérifier si c’est bon ou pas. Faites de même quand vous travaillerez la rampe de votre escalier.

Comment fixer la rampe de l’escalier ?

Pour réaliser cette étape, vous devriez tracer l’endroit que vous allez trouer au niveau de la poutre de la rampe. Continuez par la mise en place de la poutre sur la poutre de socle afin que vous puissiez marquer les trous au même endroit. Utiliser un burin pour creuser les trous qui accueilleront les barreaux sur la poutre d’appui. Vous n’aurez qu’à visser les barreaux à l’endroit inférieur de la poutre du socle. Une fois cela fait, il vous suffira de fortifier la fixation au sol. Vous pourriez faire usage de vis auto-perçantes capables d’atteindre une profondeur de 10 cm pour cela.

Après cela, vous devriez faire les trous sur la poutre de soutien avant de réaliser la fixation des chevilles au niveau de la partie supérieure des barreaux. Cette fois, une colle à bois devrait vous suffire. Vous pourriez alors continuer vos travaux avec la mise en place de la rampe d’appui au niveau des chevilles avant d’attacher la poutre d’appui sur l’assemblage à tourillons.

Pour finir, sachez que vous pourriez toujours appliquer du vernis sur votre escalier quand vous finirez la fixation de la rampe. Sinon, vous pourriez aussi opter pour de la peinture ainsi que de la teinture.

comment fixer une rampe d’escalier

Vous pourrez aussi aimer