Un escalier en béton est le mélange parfait du design et de robustesse quand il est parfaitement bâti. Pour cela, le coffrage de la construction ne doit pas être fait au hasard. Dans cet article, nous allons voir comment faire le coffrage de ce type d’escalier afin de vous aider au mieux quand vous procéderez à sa construction.

Étape 1 : Calcul de l’escalier

Afin de ne rien rater, vous devriez commencer par faire les calculs nécessaires pour obtenir le bon escalier. Sachez par exemple que vous devriez déterminer la hauteur de chaque marche qui ne doit pas dépasser les 17 cm ainsi que la profondeur de l’escalier dont l’idéal serait de 26 cm. Faites aussi attention à respecter le ratio i.e. avec la formule suivante : 2 x (hauteur de marche) + longueur de marche.

Étape 2 : Traçage de l’escalier

Pensez à bien tracer votre escalier au mur une fois que vous terminez de le dimensionner. Faites attention à bien délimiter votre future construction du début jusqu’à la fin si vous voulez réussir sa construction. Sachez que vous pourriez construire un faux mur avec du bois contreplaqué au cas où l’escalier que vous comptez réaliser ne serait pas adossé au mur.

Étape 3 : Coffrage de la paillasse et des côtés

Au cas où vous l’ignoreriez, une paillasse d’escalier se trouve toujours au-dessous de celui-ci et son coffrage se fait généralement avec des plaques de contreplaqué. Pour la réalisation, vous n’aurez qu’à positionner le coffrage correctement avant de mettre en place les étais et le tour est joué.

Pour les côtés, n’oubliez pas d’ajouter une hauteur de plus que chaque marche quand vous ferez le coffrage. En outre, vous ne serez pas obligé de mettre en place des panneaux latéraux avec la même forme de marche. Vous pourriez opter pour des modèles droits. Il ne vous restera plus qu’à reporter le traçage de votre escalier quand vous finirez l’installation des panneaux. Vous obtiendrez ainsi le marquage des côtés de votre escalier.

Étape 4 : Le ferraillage

Le ferraillage se trouve généralement à l’intérieur du coffrage. Pour le faire, vous n’aurez besoin que des barres de fer attachées entre eux. Les unes seront positionnées verticalement du haut vers le bas tandis que les autres seront placées de travers.

Étape 5 : Coffrage des contremarches

Le coffrage d’un escalier en béton se termine au niveau des contremarches dont la hauteur se fait selon votre convenance. Pensez à utiliser des bois de 4 cm pour réaliser cela pour que vous puissiez voir un coffrage résistant. N’oubliez pas de mettre de l’huile de décoffrage quand vous ferez le coffrage des contremarches. Cela vous facilitera la tâche quand vous devrez décoffrer votre escalier.

Pour finir, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire quand vous devriez faire le coffrage d’un escalier en béton. Il ne vous reste plus qu’à couler le béton correctement et vous obtiendrez un escalier parfait. Respectez aussi le temps de séchage avant de décoffrer votre construction. Cela vous évitera des ennuis à l’avenir.

comment faire coffrage escalier beton

Vous pourrez aussi aimer