Comment combimer Panneau solaire et pergolas

La pergola, qu’elle soit adossée ou autoportée apporte toujours un plus dans votre propriété. De même que pour le panneau solaire, il procure un grand nombre d’avantages. Saviez-vous qu’il était possible de combiner pergola et panneaux solaires et de combiner ainsi leurs atouts ? Vous allez le découvrir dans cette rubrique.

Mettons d’abord les choses au clair

La pergola est la petite construction à l’extérieur de la maison. Elle peut s’appuyer contre la façade ou se dresser dans le jardin. Elle était surtout utilisée comme support pour les plantes grimpantes. Mais maintenant, on s’en sert pour profiter du beau temps et se détendre dans la cour. Et si cette construction de jardin était généralement construite en bois, maintenant elle est conçue à partir d’autres matériaux. Notamment l’aluminium avec la pergola bioclimatique.

Concernant le panneau solaire, c’est un équipement qui sert à capter l’énergie solaire. Il y a les panneaux solaires thermiques, photovoltaïques et hybrides. Ce dispositif propose beaucoup d’avantages. En effet, sachant que le soleil et une source d’énergie inépuisable et gratuite, on peut en profiter pour toute la vie. De plus, il est très écologique puisque l’énergie fournie par le soleil n’est pas polluante. Son principal inconvénient est le coût d’investissement élevé.

Il est donc possible de combiner la pergola et le panneau solaire pour avoir une pergola solaire ou pergola photovoltaïque.

Principe et avantages d’une pergola solaire

Le principe d’une pergola solaire est simple. Il s’agit d’une construction comme les autres. La seule différence c’est que ce type de pergola est couvert par des panneaux solaires, le plus souvent photovoltaïques, en guise de toiture. Cette construction combine donc les avantages offerts par la pergola et les panneaux solaires. Autrement dit, elle offre un espace ombragé pour un petit café en famille ou entre amis dans le jardin. Et grâce à l’installation des panneaux photovoltaïque, vous pouvez produire l’énergie dont vous avez besoin par vous-même. Cela se traduit par une grande réduction de votre facture d’électricité.

La pergola photovoltaïque est également très esthétique et écologique. Elle vous permettra en même temps de décorer votre propriété et de participer à la préservation de l’environnement. Bien que l’installation de panneaux solaires photovoltaïque représente un assez grand investissement au départ, cela est très vite compensé par l’économie d’énergie dans le long terme. Par ailleurs, installer une pergola photovoltaïque augmente considérablement la valeur de votre immobilier au cas où vous projetteriez de le vendre ou de le louer.

quel toit pour pergola

Pour profiter de toutes les saisons dans son jardin ou sur sa terrasse, l’idée d’y installer une pergola devient une évidence. Une installation qui devient une pièce à part entière pour une résidence, mais qui se place à l’extérieur de la maison, la pergola est un parfait havre de paix dans lequel on peut y passer beaucoup de bon en famille ou entre amis. Mais pour que le confort soit complet dans cette installation, il est important de choisir une toiture de qualité.

Quels critères pour le choix d’une toiture pour pergola ?

Il est impératif de bien choisir le toit de votre pergola pour que le confort soit complet une fois dedans. Pourtant, il n’est pas facile de choisir un toit adéquat pour une pergola et ce choix se base sur beaucoup de critères. Il n’y a pas que la solidité du toit qui doit être prise en compte pour ce choix, mais il faut également voir de près le côté esthétique de l’ensemble de l’installation une fois que le tout est assemblé. Que vous utilisiez une toiture en toile ou un toit végétal pour votre pergola, il faut toujours garder le côté technique pour éviter les mauvaises surprises. Le plus grand critère de choix de ce type de toit est donc la résistance de l’équipement surtout face aux changements climatiques et les rayons UV. Sachez qu’une toiture résistant aux UV ne se détériore pas rapidement et ce point est très important si vous habitez une région trop ensoleillée. Il faut aussi que le toit de votre pergola soit résistant et étanche (aussi épaisse) pour supporter sans difficulté le vent, la pluie et la neige.

Les différents types de toit pour pergola

Il existe toute variété de toiture pour une pergola. Pour cela, vous pouvez choisir la toiture en latte de bois qui est un grand classique pour une pergola. Un modèle qui peut être personnalisé, ce type de toit pour pergola apporte un look naturel à votre espace extérieur. Seulement, il faut bien choisir le bois pour que l’installation tienne bien en place et aussi pour éviter l’attaque des insectes. Vous pouvez aussi investir dans un toit en fer forgé qui offre un autre décor à votre jardin ou bien à votre terrasse. La toiture en bâche est aussi adéquate pour une pergola. Ce type de toit est facile à installer, mais encore, il est disponible en différents coloris sur le commerce. Pour la toile, elle offre une meilleure protection contre le soleil et apporte en même temps une bonne aération dans la pergola. Pour plus de lumière, vous pouvez associer ce type de toiture à des stores qui peuvent maîtriser la chaleur durant les saisons chaudes. Quoi qu’il en soit, choisir un toit de qualité pour une pergola est une option pour améliorer votre confort dans votre pergola. Pour la pose de la toiture d’une pergola, elle peut être faite par vos propres soins si la couverture est facile à installer. Mais si l’installation est plus difficile, il est conseillé de demander à un professionnel d’intervenir.

pourquoi choisir une pergola bioclimatique

Même si la saison hivernale fait ses caprices pour vous impressionner, vous pouvez toujours profiter de votre espace extérieur en y installant une pergola. Les plus courants utilisés, mais aussi les plus pratiques parmi tous les modèles, la pergola bioclimatique propose de multiples avantages. Dans cet article, on vous annonce les points forts de ce type de pergola. Bonne lecture !

Les avantages d’une pergola bioclimatique

Les belles journées d’été sont des occasions pour profiter pleinement du soleil à l’extérieur de la maison. Mais trop de lumière gâche ce moment si confortable d’où le besoin d’une installation qui peut donner plus d’ombre au cours de la journée. Mais encore, une fois la nuit tombée, c’est le moment de faire une soirée barbecue. Et même si le climat fait sa difficile avec la pluie, dans une pergola bioclimatique, votre confort sera toujours au complet.

Une maison équipée d’une pergola bioclimatique est un véritable havre de paix. En effet, ce type de pergola est structuré par de l’aluminium et aussi équiper de lames orientables télécommandées qui permettent une meilleure protection des rayons de soleil une fois ces derniers devient un peu agressifs. De ce fait, vous pouvez gérer la pénétration du soleil dans votre pergola bioclimatique ainsi que la ventilation à l’intérieur de l’installation. En plus, la pergola peut s’adosser à votre maison ou bien de style classique qui s’installe dans votre jardin, sur le bord de votre piscine ou bien sur votre terrasse.

Pergola bioclimatique, plus d’innovation pour plus de confort

Certes, la pergola bioclimatique est déjà une installation très pratique. Pourtant, les concepteurs ajoutent leur touche d’innovation pour ainsi rendre plus moderne ce type de pergola. Plus évolutif, il existe en ce moment des modèles de pergola bioclimatique qui peut se transformer en une pièce à part entière de la maison. Ces autres modèles de pergola plus moderne peuvent s’installer dans tous types de résidence.

Et que ce soit une maison en rénovation ou une nouvelle construction, il est possible de l’accompagner d’une pergola bioclimatique. Et vu que la pergola bioclimatique est structurée avec de l’aluminium, elle n’a pas besoin d’entretien spécifique. Il ne faut pas oublier aussi qu’il n’y aura jamais une formation de rouille sur tous les équipements en aluminium. Et pour plus de lumière dans votre pergola, vous pouvez ajouter de l’éclairage LED pour ainsi parfaire l’ambiance dans la pergola. Confortable, pratique en tout temps, mais surtout innovante, ce sont les maîtres mots qui peuvent définir la pergola bioclimatique nouvelle génération.

pergola quel bois

Vous avez pris la décision d’installer une pergola chez vous. Après avoir étudié tous les paramètres nécessaires, vous envisagez de construire une structure en bois. Il est maintenant temps de choisir de quelle essence de bois s’agit-il. C’est une étape cruciale à considérer avec beaucoup d’importance parce que le type de bois va conditionner toutes les fonctionnalités et la durabilité de votre pergola. C’est la raison pour laquelle nous avons concocté ce guide comparatif de type de bois pour vous aider à choisir ce qui convient le plus à votre situation. Les bois pour pergola sont catégorisés en deux grandes classes que voici :

Les bois putrescibles

Ce premier classement regroupe les bois qui résistent mal aux intempéries et aux aléas climatiques. Cette appellation vient en effet de leur fragilité qui peut se pourrir rapidement. Néanmoins, ils ont tout de même un avantage qui fait leur grande force : un tarif très abordable.

Est classé dans la catégorie de bois putrescibles : le pin. Il peut parfaitement être modelé pour devenir une jolie pergola parce que c’est un bois facile à travailler. Par contre, s’il n’est pas traité, on vous déconseille fortement de construire une pergola avec à cause de sa non-résistance à l’humidité. De plus, ce n’est pas tout à fait un bois adapté pour les constructions à l’extérieur. Des solutions existent toutefois pour le donner plus de résistance, mais son aspect naturel n’est plus respecté à ce moment à cause du produit chimique injecté dedans. Généralement, les pergolas fabriquées à partir de ce type de bois n’arrivent pas à tenir plus de 5 ans.

Les bois imputrescibles

Donc, comme vous avez pu le constater, contrairement aux bois putrescibles, les bois imputrescibles résistent naturellement et parfaitement à l’humidité et aux degrés divers. De ce fait, les essences de bois qui figurent parmi la liste suivante sont les plus recommandées pour la construction d’une pergola.

En premier lieu il y a le mélèze qui est un bois assez rigide avec une qualité mécanique intéressante. Avec le douglas, qui est un type de bois très rependu dans le territoire français et qui est également conseillé pour fabriquer une pergola, le mélèze est peu couteux. Le cèdre rouge y figure également, même s’il a tendance à se décomposer rapidement, mais il résiste efficacement à l’humidité pourtant. Le robinier (ou faux acacia) est peu connu, mais possède des qualités très attrayantes pour faire office de pergola. La capacité de résistance de ce bois face aux explosions de chaleur et à l’humidité est étonnante parce que même dans des conditions extrêmes, son espérance de vie est estimée à 50 ans. Par ailleurs, le chêne est très connu pour sa grande résistance et sa solidité, mais il ne convient pas tout à fait à tout type d’emplacement. Également, le châtaignier est très répandu dans la construction de pergola, mais n’est pas pour autant aussi résistant. Il est seulement populaire à cause de son prix bon marché.

pergola avec glycine

L’acquisition d’une pergola est une action entreprise par de plus en plus de personnes, et ce n’est pas sans raison ; le résultat d’une pergola bien fleurie est un véritable plaisir visuel, notamment quand on y laisse pousser des plantes grimpantes comme la glycine. Cependant, avoir une pergola avec plantes grimpantes dans votre jardin implique que vous devez faire différents travaux d’entretien au cours de l’année.

Présentation de la pergola

On entend pour la première fois parler de la pergola au cours de l’Antiquité, où on développait encore l’art des jardins. Les plantes grimpantes se comptaient parmi les plus populaires, en raison des dimensions que ce genre de plantes peut prendre, ainsi que de l’aspect visuel de celles-ci qui peut être à la fois magnifique et impressionnant. Pourtant, il n’a pas été facile de trouver un support digne de ce nom à ce genre de plantes, si bien qu’on a fini par inventer la pergola.

Il s’agit d’une construction qui se compose de plusieurs colonnes et qui sont surmontées de poutres transversales, et elle a été expressément conçue pour servir de support pour les plantes grimpantes les plus robustes. En effet, certaines comme la glycine, sont caractérisées par des troncs et racines larges et solides, et lorsqu’on laisse pousser ce genre de plantes sur des supports fragiles, ces derniers finissent par céder tôt ou tard.

Planter des glycines dans votre jardin

Il se trouve de nombreuses sortes de plantes grimpantes, mais la glycine se compte certainement parmi les plus belles qu’on puisse trouver sur le marché. Lorsqu’on les laisse bien pousser à leur aise, les plants de glycine peuvent prendre des dimensions importantes, et elles sont caractérisées par de magnifiques fleurs qui se distinguent par une douce teinte violette, ainsi qu’un feuillage vert qui vient faire contraste avec celles-ci.

Les branches des glycines sont assez épaisses, si bien que si votre support n’est pas assez robuste, il ne tiendra pas longtemps. Certains ont essayé de le faire pousser sur du grillage en métal, mais même cela n’a pas été assez résistant pour permettre de supporter aisément la pousse de la glycine. Seule la pergola peut actuellement fournir un espace convenable pour la pousse de cette plante en particulier. De plus, il est très facile de mettre en place une pergola dans votre jardin, sans que ce ne soit excessivement cher.

L’entretien de la glycine sur pergola

Comme toute plante, il est nécessaire de faire l’entretien de la glycine, mais ici, il n’y a pas trop de travail à faire. En outre, il est conseillé de faire une taille des branches de la glycine au moins 4 fois par an, d’un côté parce que ce genre de plantes grimpantes pousse rapidement, et de l’autre parce que ce type de plantes résiste bien à la coupe.

C’est d’ailleurs une nécessité de le faire aussi souvent que cela, car la force des branches peut suffire à ébranler votre pergola si rien n’est fait pour la tailler. En outre, si on la laisse faire, la glycine est capable de tordre des grillages en métal au cours de leur pousse.

comment monter une pergola murale

Monter une pergola est à la fois facile et rapide. Cependant, la mise en place de cette petite construction nécessite une certaine précision. Pour profiter d’une construction à la fois durable et esthétique, il est important de tenir compte de certains critères. Pour commencer, vous devez déterminer le modèle de votre pergola. Différents modèles vous sont offerts sur le marché. Il y a ce qu’on appelle la pergola adossée et la pergola autoportée. Si vous souhaitez installer votre pergola sur votre terrasse, on vous conseille d’opter pour le modèle adossé. Vous vous posez des questions sur l’installation de votre pergola ? Cet article est fait pour vous.

Les atouts d’une pergola murale

Comme mentionnée précédemment, la pergola murale est idéale pour embellir votre terrasse. Pour ceux qui ne le savent pas encore, ce modèle dispose d’une partie qui est fixée sur la façade de votre maison, d’où son nom. Grâce à cette caractéristique, la mise en place de votre pergola murale est tout à fait simple. En effet, c’est une installation à la fois stable et décorative.

Vous souhaitez profiter d’un petit coin intime et ombragé sur votre terrasse ? On vous conseille d’opter pour cette solution. Sa robustesse vous permet de profiter de votre extérieur. La construction vous protège, vous et votre mobilier du jardin du soleil et des intempéries. Sachez que vous pouvez utiliser cette structure pour abriter votre voiture. Si vous souhaitez offrir une touche de modernité à votre extérieur, ce type de pergola est fait pour vous.

Le montage de votre pergola murale

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en menuiserie pour mettre en place votre pergola adossée. Cependant, quelques précisions et préparations sont nécessaires avant de se lancer dans votre projet. En effet, vous devez déterminer le matériau de fabrication de votre structure. Une pergola peut se présenter sous différents matériaux et formes. C’est à vous de choisir selon le style de la décoration de votre extérieur. Il est également important d’en savoir plus sur son emplacement et ses dimensions.

Pour commencer, montez sans plus attendre votre structure. Si vous avez opté pour une construction volumineuse, n’hésitez surtout pas à demander l’aide d’un ami. Une fois que c’est fait, vous pouvez fixer votre pergola au sol. Procédez ensuite au marquage. Attention, il est important d’utiliser des matériels adéquats si vous souhaitez percer votre mur et le sol de votre terrasse. N’hésitez surtout pas à vérifier le niveau de votre construction après avoir installé la tonnelle. Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à mettre en place la toile de votre pergola adossée.

pergola et permis de construire

La pergola est une sorte d’espace de détente particulièrement apprécié pendant les beaux jours. Si vous souhaitez en privilégier, vous n’avez qu’à construire une. Et sachez avant tout qu’il existe des réglementations régissant ce type de construction. Mais qu’en est-il de cette réglementation ? Pour en savoir plus, laissez-vous guider par nos conseils dans cet article.

Focus sur les pergolas

La pergola est un must have, elle permet de prolonger votre habitation, autrement dit de créer un nouvel espace de vie à l’extérieur de votre demeure. Grâce à cette dernière, vous aurez la possibilité de profiter de 100 % de votre extérieur et ce, en toute sérénité. Elle apporte effectivement un confort optimal. En optant pour une pergola, vous êtes protégé du soleil et de la chaleur en été tandis qu’en hiver elle vous tient à l’abri du froid ainsi que des perturbations climatiques y compris les vents et les pluies. Que vous tenez à éviter les regards indiscrets de vos voisins lors de votre détente, une pergola reste sans doute une solution idéale.

En effet, différentes gammes s’offrent à vous lors de votre achat sur le marché en fonction de votre budget ainsi que votre goût. Mais si vous souhaitez privilégier pour un tel équipement, vous devez savoir avant tout les réglementations pour la pose de votre équipement de protection.

Les réglementations à suivre

Dans le cas où vous voulez construire votre pergola dans votre jardin, vous devez être conscient de certaines règles. Si votre pergola fait moins de 20 m², vous devez uniquement faire une déclaration auprès de votre mairie. Par contre, si elle fait plus, vous devez demander un permis de construire. Pourtant si votre maison se situe près d’un monument classé, vous devez demander l’autorisation d’un architecte des bâtiments de France outre le permis de construire ou la déclaration. À noter que si vous ne respectez pas ces réglementations, cela peut vous coûter une amende de 1200 à 30000 euros en plus des frais de démolition de la pergola.

Si elle est accolée à une construction existante ?

Dans ce cas, la construction relève juste une procédure applicable aux travaux sur une construction existante. Ainsi, si l’emprise au sol dépasse le 20 m², une demande de permis de construire fera l’affaire. Par contre, si votre terrain se situe dans une zone urbaine d’une commune ayant un document d’urbanisme à savoir un plan Local d’Urbanisme, le pourtour des 20 m² est soutenu à 40 m². Enfin, vous connaissez déjà toutes les règles à suivre avant d’installer une pergola, rien ne vous empêche de réaliser votre rêve et de profiter d’une détente inoubliable sous votre pergola.

comment fermer une pergola en aluminium

Espace ouvert sur l’extérieur, les pergolas étaient autrefois destinées à ombrager la terrasse ou à servir de support aux plantes grimpantes. Au fil du temps, leurs fonctions ont évolué, elles répondent à de nouveaux besoins allant même jusqu’à vous offrir une pièce de vie supplémentaire. Parmi tous les modèles auxquels vous pourrez opter, la pergola en aluminium se démarque avec sont côté stylé et contemporain. La pergola en alu vous intrigue ? Suivez cette rubrique pour avoir plus de détails sur le sujet !

Pergola en aluminium : plus qu’une décoration

A l’instar des autres types de pergola, les pergolas en aluminium se distinguent à travers ses nombreux atouts. Effectivement, c’est une technologie de pointe conçue avec des caractéristiques imperméables et thermiques. Elles sont généralement construites sur des propriétés modernes mais s’adaptent toutefois aux résidences classiques. Fabriquée avec un matériau résistant, la pergola en alu vous procure une protection contre la chaleur et les intempéries et fait office de brise soleil. Contrairement aux autres matériaux, l’aluminium ne nécessite pas d’entretien régulier en plus d’être solide. Ce genre de pergola s’adapte aisément aux régions pluvieuses et très ensoleillées.

Pergola bioclimatique : elle est composée de lames en alu orientable qui peut se commander via une simple télécommande. Avec un ensemble électrique, on peut contrôler la température et régler le système de protection selon nos envies : ouvert, semi-ouvert, fermé.

Fermer une pergola en aluminium

La pergola en aluminium est une structure qui se fabrique selon vos convenances. D’une part, si vous la préférez sans baies vitrés ni façades, elle peut être à la fois une véranda et un store banne. D’autre part, si vous vous orientez plutôt vers une structure fermée, elle peut également très bien se coupler avec des parois vitrées, notamment pour vous offrir une bonne isolation. Au niveau de la toiture : avec une pergola bioclimatique, l’ouverture et la fermeture de la toiture se fait automatiquement à partir commande. Il peut aussi s’agir d’une pergola à toile PVC rétractable. En l’occurrence, elle protège contre la chaleur du soleil en été et en hiver la toile peut se camoufler dans son coffre si vous souhaitez vous procurer de la lumière. Et pendant la saison de pluie, vous n’avez rien à craindre avec une pergola en toile résistante et imperméable qui est discrète et légère.

L’aluminium est un matériau très recommandable si vous envisager d’installer une pergola. Avec ou sans parois, c’est vous qui choisissez. Mais ayez en tête que l’installation reste onéreuse par rapport aux autres types de matériaux. En outre, si vous vous projetez à construire une pergola dans votre propriété, tenez compte de ces quelques paramètres : votre région, la situation géographique de votre habitation, l’emplacement prévu pour votre pergola, votre budget,… Suite aux réponses que vous obtiendriez, vous pourrez choisir tous les aspects que vous souhaitez pour votre pergola.

comment fabriquer sa pergola

La fabrication d’une pergola est un travail facile, voire même un jeu d’enfant. Ainsi, si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez construire vous-même votre pergola. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous détaillerons dans cet article, toutes les étapes à suivre pour la fabrication d’une pergola.

Les travaux préalables de la construction d’une pergola

Avant la construction d’une pergola, quelques travaux sont indispensables. Parmi ceux, vous devez déterminer l’emplacement exact de la pergola. Celui-ci dépend généralement de la configuration de la maison. De ce fait, avant la fabrication, vous devez mesurer au préalable l’espace disponible. Puis, vous devez déterminer l’exposition du soleil pour calculer les zones d’ombre. Bref, en fonction de la configuration de votre maison, une pergola peut être adossée à la façade de la maison, elle peut être également autoportée. Une pergola adossée est souvent conseillée si vous disposez d’une terrasse. Cette installation permet d’avoir un accès direct à la maison sans passer par le jardin. En revanche, une pergola autoportée est plus conseillé si votre maison ne dispose pas de terrasse. De ce fait, vous avez à l’installer au milieu de votre jardin et vous devez la relier à votre maison par une allée. Ultérieurement, vous pouvez aussi la placer dans un angle de votre jardin et la dissimuler par la végétation afin de créer un espace intime. Sinon, installez-la tout simplement à côté de votre maison.

Choisir la forme et les matériaux de la pergola

Après avoir effectué les travaux préalables cités plus haut, il est maintenant temps de choisir la forme et les matériaux de la pergola. Pour la forme, vous pouvez choisir entre 5 types de formes de pergola, notamment la forme triangulaire, la forme carrée, la forme rectangulaire, la forme hexagonale et la forme octogonale. La forme triangulaire dispose trois pieds, tandis que la forme carrée et rectangulaire quatre pieds. Puis, la forme hexagonale six et la forme octogonale huit pieds. Ensuite, pour les matériaux, vous devez faire votre choix en fonction de votre utilisation. Ainsi, si la pergola est utile pour faire pousser des plantes, le bois et le fer forgé sont les matériaux le mieux conseillé. Ultérieurement, si vous souhaitez la garder longtemps sans avoir besoin de l’entretenir, nous vous recommandons l’aluminium. Enfin, pour une utilisation de courte durée, le PVC fera l’affaire.

Les étapes de la fabrication d’une pergola

Pour la fabrication proprement dit, vous devez suivre 4 étapes. Dans la première étape, vous avez à forer les trous afin de fixer les poteaux. Ces derniers doivent être fixés dans du béton. Puis, pour la réalisation des trous, vous devez utiliser une tarière. Dans la deuxième étape, vous avez à fixer les lattes contre le mur du bâtiment et sur les poteaux à l’aide de tire-fonds munis de rondelles. Après cela, procédez à la fixation des traverses. Ces dernières se fixent sur les lattes via des vis à bois. Enfin, pour terminer, il faut procéder à la réalisation des finitions. Il consiste à faire passer la pergola au papier abrasif.