Toujours à la recherche du plus pratique mais du moins cher, on est constamment en quête de nouvelles idées pour faciliter notre vie. Economique et respectueux de l’environnement, le chauffe-eau thermodynamique nous offre cette possibilité de faciliter nos pratiques quotidiennes tout en réduisant nos factures. Vous voulez installer ce dispositif chez vous et vous avez besoin de vous informer sur le sujet ? Suivez cet article et découvrez dans quelle pièce vous devez l’installer.

Installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Rappelons tout d’abord qu’à l’aide d’une pompe à chaleur, le chauffe-eau thermodynamique récupère l’énergie naturelle présente dans l’air pour chauffer l’eau du ballon. Son coté économique s’explique donc par le fait que la ressource qu’il utilise est gratuite et inépuisable. Donc il ne consomme que peu d’électricité et fonctionne à toute heure de la journée.

Venons-en à l’installation ! Pour fonctionner, cet équipement à besoin de capter les calories dans l’air et notamment d’un volume d’air de 20 m3 en moyenne. A cet effet, il aura besoin d’une pièce d’au moins 10 m2 à sa disposition. Il faut que cette pièce soit un local annexe de la maison car il aura besoin d’une pièce non chauffée et ayant une température stable (ou ne tombe pas sous les 5°C). Ce qui permet également d’éjecter l’air refroidi vers le jardin ou la cour. Par contre, si vous ne disposez pas d’un tel endroit pour l’installer, une autre solution existe. Vous pouvez choisir le modèle « split » avec lequel la pompe à chaleur sera installée à l’extérieur de la maison et le ballon d’eau sera stocké à l’intérieur.

Contre indication de l’installation

La performance globale de l’installation et la consommation de ce chauffe-eau sont liées. Pour plus de performance, il est idéal d’avoir une source d’air de 20° C et ne pas chauffer l’eau au dessous de 50° C. Si vous envisager d’installer votre chauffe eau thermodynamique à l’intérieur de votre maison, attendez-vous à une surconsommation de chauffage. Donc, on vous déconseille de le faire parce que le côté économique n’aura plus son effet. La pièce où vous envisagez d’installer votre CET ne doit pas être obstruée par aucun obstacle parce que l’air qui entre et qui ressort doit avoir libre accès. Par conséquent, ayez en tête que vous avez besoin de pas mal d’espace.

Il est tout à fait possible d’installer soi-même son CET parce que c’est une opération qui ne requière pas un niveau avancé de compétence. Cependant, il est toujours plus sûr de solliciter les services d’un professionnel parce que son installation joue un rôle majeur dans son fonctionnement et sa performance. La durée de vie d’un CET est en moyenne de 6 à 8 ans. Par conséquent, vous devez vous assurer que l’endroit dans lequel il est implanté sera toujours complètement accessible à l’air durant cette période. Dans le cas contraire la performance de votre appareil va être mise en jeu.

dans quelle piece installer un chauffe eau thermodynamique

Vous pourrez aussi aimer