La sécurité thermique est une chose très importante pour un chauffe-eau du fait qu’elle permet à l’appareil de bien chauffer l’eau qu’il contient. Sauf qu’à un certain moment, vous pourriez avoir quelques ennuis concernant ce sujet. C’est à ce moment-là que vous devriez réarmer le thermostat. Comment faire cela ? Suivez cet article jusqu’à la fin.

Coupez d’abord le courant

En effet, l’une des précautions à prendre avant de toucher à un appareil électrique est de s’assurer que le courant est bien coupé. Pour cela, pensez à éteindre directement le disjoncteur. Mais vous devriez aussi éloigner les enfants ainsi que tout objet pouvant vous gêner.

Trouvez ensuite le thermostat de votre chauffe-eau

Pour cette deuxième étape, vous pourriez vous fier à la notice d’utilisation de votre chauffage. De plus, sachez que le thermostat d’un chauffe-eau ressemble généralement à un petit boitier rond ou carré, voire rectangle. C’est sur que vous pourriez le reconnaitre du premier coup. Mais pour atteindre cet accessoire, vous devriez commencer par dévisser le capot qui protège le cumulus avec un tournevis cruciforme. Notez que vous pourriez ranger ces mêmes vis à l’intérieur de ce capot pour ne pas les égarer. Vous trouverez le thermostat bien accroché à une platine fixé par les boulons avec ces branchements électriques.

Comment réarmer cet accessoire

Cette action est vraiment facile à faire. En effet, vous n’aurez pas besoin d’être un électricien professionnel pour réaliser cela. Sachez que vous pourriez apercevoir plusieurs encoches sur votre thermostat. De plus, certains fabricants ont décidé d’y inscrire le mot « sécurité » ou « safety » ainsi que « sécurité polaire ». Tandis que d’autres ont tout simplement mis un symbole. Pour le réarmer, il vous suffira d’enfoncer ce bouton et c’est tout. Pour le faire, prenez tout simplement un tournevis d’électricien et enfoncez-le au niveau de l’encoche qui réactivera votre thermostat et vous assurez une sécurité thermique. Si par hasard, vous n’avez pas un tournevis d’électricien (isolé), vous pourriez toujours vous procurer un objet en plastique qui sera assez résistant pour appuyer sur la touche d’activation.

Allumer le courant et tester votre chauffe-eau

Sachez que vous devriez faire quelques tests avant de remettre le capot de protection de votre chauffe-eau. De ce fait, vous serez obligé d’alimenter l’appareil durant quelques heures pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. Toutefois, faites attention à ne pas toucher à aucune partie interne de celui-ci durant sa mise en marche afin de vous éviter d’autres problèmes. Autrement dit, vous devriez empêcher l’accès au chauffe-eau tant que le capot n’est pas à sa place.

Si au bout de quelques heures, l’appareil est de nouveau opérationnel. Alors, vous n’aurez plus qu’à couper à nouveau le courant et fixer le capot de protection au bon endroit avant de rallumer l’électricité. Pour finir, remettez le cumulus en mode normal et profitez à nouveau de votre eau chaude.

Pour clore le sujet, vous savez maintenant qu’un thermostat est un accessoire très facile à entretenir. Toutefois, si votre chauffe-eau refuse de faire son travail correctement. Dans ce cas, il faudra que vous songiez à remplacer cet élément, car il se pourrait qu’il soit complètement hors d’usage.

comment réarmer le thermostat d’un chauffe eau

Vous pourrez aussi aimer