pergola et permis de construire

La pergola est une sorte d’espace de détente particulièrement apprécié pendant les beaux jours. Si vous souhaitez en privilégier, vous n’avez qu’à construire une. Et sachez avant tout qu’il existe des réglementations régissant ce type de construction. Mais qu’en est-il de cette réglementation ? Pour en savoir plus, laissez-vous guider par nos conseils dans cet article.

Focus sur les pergolas

La pergola est un must have, elle permet de prolonger votre habitation, autrement dit de créer un nouvel espace de vie à l’extérieur de votre demeure. Grâce à cette dernière, vous aurez la possibilité de profiter de 100 % de votre extérieur et ce, en toute sérénité. Elle apporte effectivement un confort optimal. En optant pour une pergola, vous êtes protégé du soleil et de la chaleur en été tandis qu’en hiver elle vous tient à l’abri du froid ainsi que des perturbations climatiques y compris les vents et les pluies. Que vous tenez à éviter les regards indiscrets de vos voisins lors de votre détente, une pergola reste sans doute une solution idéale.

En effet, différentes gammes s’offrent à vous lors de votre achat sur le marché en fonction de votre budget ainsi que votre goût. Mais si vous souhaitez privilégier pour un tel équipement, vous devez savoir avant tout les réglementations pour la pose de votre équipement de protection.

Les réglementations à suivre

Dans le cas où vous voulez construire votre pergola dans votre jardin, vous devez être conscient de certaines règles. Si votre pergola fait moins de 20 m², vous devez uniquement faire une déclaration auprès de votre mairie. Par contre, si elle fait plus, vous devez demander un permis de construire. Pourtant si votre maison se situe près d’un monument classé, vous devez demander l’autorisation d’un architecte des bâtiments de France outre le permis de construire ou la déclaration. À noter que si vous ne respectez pas ces réglementations, cela peut vous coûter une amende de 1200 à 30000 euros en plus des frais de démolition de la pergola.

Si elle est accolée à une construction existante ?

Dans ce cas, la construction relève juste une procédure applicable aux travaux sur une construction existante. Ainsi, si l’emprise au sol dépasse le 20 m², une demande de permis de construire fera l’affaire. Par contre, si votre terrain se situe dans une zone urbaine d’une commune ayant un document d’urbanisme à savoir un plan Local d’Urbanisme, le pourtour des 20 m² est soutenu à 40 m². Enfin, vous connaissez déjà toutes les règles à suivre avant d’installer une pergola, rien ne vous empêche de réaliser votre rêve et de profiter d’une détente inoubliable sous votre pergola.

comment fermer une pergola en aluminium

Espace ouvert sur l’extérieur, les pergolas étaient autrefois destinées à ombrager la terrasse ou à servir de support aux plantes grimpantes. Au fil du temps, leurs fonctions ont évolué, elles répondent à de nouveaux besoins allant même jusqu’à vous offrir une pièce de vie supplémentaire. Parmi tous les modèles auxquels vous pourrez opter, la pergola en aluminium se démarque avec sont côté stylé et contemporain. La pergola en alu vous intrigue ? Suivez cette rubrique pour avoir plus de détails sur le sujet !

Pergola en aluminium : plus qu’une décoration

A l’instar des autres types de pergola, les pergolas en aluminium se distinguent à travers ses nombreux atouts. Effectivement, c’est une technologie de pointe conçue avec des caractéristiques imperméables et thermiques. Elles sont généralement construites sur des propriétés modernes mais s’adaptent toutefois aux résidences classiques. Fabriquée avec un matériau résistant, la pergola en alu vous procure une protection contre la chaleur et les intempéries et fait office de brise soleil. Contrairement aux autres matériaux, l’aluminium ne nécessite pas d’entretien régulier en plus d’être solide. Ce genre de pergola s’adapte aisément aux régions pluvieuses et très ensoleillées.

Pergola bioclimatique : elle est composée de lames en alu orientable qui peut se commander via une simple télécommande. Avec un ensemble électrique, on peut contrôler la température et régler le système de protection selon nos envies : ouvert, semi-ouvert, fermé.

Fermer une pergola en aluminium

La pergola en aluminium est une structure qui se fabrique selon vos convenances. D’une part, si vous la préférez sans baies vitrés ni façades, elle peut être à la fois une véranda et un store banne. D’autre part, si vous vous orientez plutôt vers une structure fermée, elle peut également très bien se coupler avec des parois vitrées, notamment pour vous offrir une bonne isolation. Au niveau de la toiture : avec une pergola bioclimatique, l’ouverture et la fermeture de la toiture se fait automatiquement à partir commande. Il peut aussi s’agir d’une pergola à toile PVC rétractable. En l’occurrence, elle protège contre la chaleur du soleil en été et en hiver la toile peut se camoufler dans son coffre si vous souhaitez vous procurer de la lumière. Et pendant la saison de pluie, vous n’avez rien à craindre avec une pergola en toile résistante et imperméable qui est discrète et légère.

L’aluminium est un matériau très recommandable si vous envisager d’installer une pergola. Avec ou sans parois, c’est vous qui choisissez. Mais ayez en tête que l’installation reste onéreuse par rapport aux autres types de matériaux. En outre, si vous vous projetez à construire une pergola dans votre propriété, tenez compte de ces quelques paramètres : votre région, la situation géographique de votre habitation, l’emplacement prévu pour votre pergola, votre budget,… Suite aux réponses que vous obtiendriez, vous pourrez choisir tous les aspects que vous souhaitez pour votre pergola.

comment fabriquer sa pergola

La fabrication d’une pergola est un travail facile, voire même un jeu d’enfant. Ainsi, si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez construire vous-même votre pergola. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous détaillerons dans cet article, toutes les étapes à suivre pour la fabrication d’une pergola.

Les travaux préalables de la construction d’une pergola

Avant la construction d’une pergola, quelques travaux sont indispensables. Parmi ceux, vous devez déterminer l’emplacement exact de la pergola. Celui-ci dépend généralement de la configuration de la maison. De ce fait, avant la fabrication, vous devez mesurer au préalable l’espace disponible. Puis, vous devez déterminer l’exposition du soleil pour calculer les zones d’ombre. Bref, en fonction de la configuration de votre maison, une pergola peut être adossée à la façade de la maison, elle peut être également autoportée. Une pergola adossée est souvent conseillée si vous disposez d’une terrasse. Cette installation permet d’avoir un accès direct à la maison sans passer par le jardin. En revanche, une pergola autoportée est plus conseillé si votre maison ne dispose pas de terrasse. De ce fait, vous avez à l’installer au milieu de votre jardin et vous devez la relier à votre maison par une allée. Ultérieurement, vous pouvez aussi la placer dans un angle de votre jardin et la dissimuler par la végétation afin de créer un espace intime. Sinon, installez-la tout simplement à côté de votre maison.

Choisir la forme et les matériaux de la pergola

Après avoir effectué les travaux préalables cités plus haut, il est maintenant temps de choisir la forme et les matériaux de la pergola. Pour la forme, vous pouvez choisir entre 5 types de formes de pergola, notamment la forme triangulaire, la forme carrée, la forme rectangulaire, la forme hexagonale et la forme octogonale. La forme triangulaire dispose trois pieds, tandis que la forme carrée et rectangulaire quatre pieds. Puis, la forme hexagonale six et la forme octogonale huit pieds. Ensuite, pour les matériaux, vous devez faire votre choix en fonction de votre utilisation. Ainsi, si la pergola est utile pour faire pousser des plantes, le bois et le fer forgé sont les matériaux le mieux conseillé. Ultérieurement, si vous souhaitez la garder longtemps sans avoir besoin de l’entretenir, nous vous recommandons l’aluminium. Enfin, pour une utilisation de courte durée, le PVC fera l’affaire.

Les étapes de la fabrication d’une pergola

Pour la fabrication proprement dit, vous devez suivre 4 étapes. Dans la première étape, vous avez à forer les trous afin de fixer les poteaux. Ces derniers doivent être fixés dans du béton. Puis, pour la réalisation des trous, vous devez utiliser une tarière. Dans la deuxième étape, vous avez à fixer les lattes contre le mur du bâtiment et sur les poteaux à l’aide de tire-fonds munis de rondelles. Après cela, procédez à la fixation des traverses. Ces dernières se fixent sur les lattes via des vis à bois. Enfin, pour terminer, il faut procéder à la réalisation des finitions. Il consiste à faire passer la pergola au papier abrasif.